PREMIER TOUR DE L’ELECTION PARTIELLE D’ANSONGO : LA COUR CONSTITUTIONNELE PROCLAME LES RESULTATS

Suivant arrêt N°2016-01/CC-EL du 19 Janvier 2016,  la cour constitutionnelle a proclamé les résultats définitifs du 1er tour de l’élection législative partielle d’Ansongo. Le candidat  de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Abdoulbaki Ibrahim DIALLO est arrivé en tête avec 29, 92% soit 10.918 voix. Il est suivi de Souleymane Ag ALMAHMOUD, candidat du Rassemblement Pour le Mali (RPM) qui a obtenu 28,46% soit 10.384 voix. Ce dernier est suivi par les candidats  Djibrilla Hassimi MAIGA de l’Alliance pour la Solidarité au Mali- Convergence des Forces Patriotiques (ASMA-CFP) et Ibrahim Abdoulaye TOURE de l’Alliance pour la République (APR).  Ses candidats ont obtenu respectivement 14,96% soit 5.457 voix et 06,17% soit 2.253 voix.

Selon les constats, aucun candidat n’a obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, soit 18.244 voix, alors Abdoulbaki Ibrahim DIALLO et Souleymane Ag ALMAHMOUD sont habilités par la Cour Constitutionnelle à se présenter au second tour de l’élection législative partielle d’Ansongo prévue le 31 Janvier 2016.

 

La cour Constitutionnelle

       
  Recueil des textes fondamentaux   Relations extérieures   Liens utiles